PÉPINIÉRISTES SPECIALISES DANS LA CRÉATION ET LA PRODUCTION DE VARIÉTÉS DE POMMES, DE POIRES ET DE FRUITS A NOYAU.

Conseils

Partager ce conseil

LES POMMIERS POLLINISATEURS MALUS

 

  Téléchargez  la fiche Conseil
  « LES POMMIERS POLLINISATEURS MALUS »
  Modèle-picto-Téléchargement-de-doc--FR

L’utilisation des pommiers à fleurs (Malus floribunda) pour la pollinisation des vergers a été développée en France par l’INRAE en 1976.
Les avantages des Malus pour la pollination des vergers de pommiers sont :
– Leur floraison abondante et longue
– Ils fleurissent sur différents âges de bois, notamment sur le bois de 1 an
– Ils permettent la plantation des monoblocs variétaux
– Ils sont moins sensibles aux maladies
– Les cueilleurs ne peuvent pas mélanger les variétés
– Leur faible végétation permet une plantation à la place d’un arbre ou en intercalaire
– Leur S-génotype peu courant permet une meilleure compatibilité
– La meilleure pollinisation induit une meilleure efficacité de l’éclaircissage chimique
– Ils pollinisent les variétés triploïdes
– Les Malus sont globalement peu alternants.

Bon à savoir : les Malus ne peuvent pas être surgreffés en verger, car ils sont sensibles aux maladies de
dégénérescence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Malus Floribunda Perpetu® Evereste C.O.V.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Le plus précoce
  • Origine : sélection de l’INRAE
  • Vigueur : moyenne à forte
  • Résistance : résistant à la tavelure (gène Vf), peu sensible au feu bactérien et peu sensible à l’oïdium
  • Floraison : très abondante sur bois de 1 et 2 ans
  • Pollen : très abondant. Pouvoir germinatif de 45%
  • Fruit : petit fruit rouge orangé de la taille d’une cerise restant longtemps accroché à l’arbre, qui n’héberge pas le carpocapse, même non traité

Malus Pumila Golden Gem

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Origine : mal connue
  • Vigueur : faible
  • Résistance : résistance à la tavelure (gène Vf). Moyennement sensible à l’oïdium. Non sensible au feu bactérien
  • Floraison : blanche, sur bois de 1 ou 2 ans. Entrée en floraison très rapide qui couvre la fin d’Evereste et le début de Baugène
  • Pollen : abondant, presque trop attractif pour les abeilles
  • Pouvoir germinatif moyen 48%
  • Fruit : jaune orange de très petit calibre

Malus Baugène C.O.V.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Origine : sélection de l’INRAE
  • Vigueur : faible
  • Résistance : résistance à la tavelure (gène Vf)
  • Floraison : blanche, qui démarre après Evereste
  • Fruit : orangé

Malus Golden Hornet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Origine : Grande Bretagne
  • Vigueur : moyenne à forte ramifiant peu
  • Résistance : Peu sensible à la tavelure et au feu bactérien
  • Floraison : blanche, abondante et peu étalée. Donné sensible à l’alternance
  • Pollen : très abondant qui sort même à basse température
  • Fruit : jaune doré lumineux

Malus Bauflor C.O.V.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Le plus tardif
  • Origine : sélection de l’INRAE
  • Vigueur : faible
  • Résistance : résistance à la tavelure (gène Vf)
  • Floraison : blanche, tardive. Moyennement sensible à l’alternance
  • Fruit : crème

 

 

Partager ce conseil
Retour aux conseils